Actualité

PRAC Octobre 2022 – Nouvelles mesures pour les médicaments contenant de la terlipressine et modification de l'information sur le produit pour les médicaments combinés associant la codéine et l’ibuprofène

Durant sa réunion d’octobre 2022, le Pharmacovigilance Risk Assessment Committee (PRAC) de l’Agence européenne des médicaments (EMA) a recommandé de nouvelles mesures pour les médicaments contenant de la terlipressine et a également recommandé une modification à l’information sur le produit pour les médicaments combinés associant la codéine et l’ibuprofène. Le PRAC a également discuté des communications directes aux professionnels de la santé (DHPC) contenant des informations importantes de sécurité pour les médicaments contenant de la terlipressine et de l'Imbruvica.

Disponibilité limitée de thrombolytiques : recommandations à l’attention des pharmaciens hospitaliers et médecins spécialistes.

À l’instar d’autres pays européens, la Belgique est confrontée à des problèmes de disponibilité critique de thrombolytiques (médicaments servant à dissoudre les caillots sanguins). L’AFMPS formule des recommandations sur l’usage rationnel de ces médicaments et la priorisation d’indications. Le stock hospitalier fait l’objet d’un suivi et un stock d’urgence sera constitué.

Disponibilité limitée de l’Ozempic : recommandations aux médecins (spécialistes) et aux pharmaciens (hospitaliers)

Le médicament Ozempic (solution à base de sémaglutide pour injection sous-cutanée) est disponible en quantité limitée en raison d’une hausse aiguë de la demande. Cette situation se poursuivra certainement jusque début 2023. Les experts de la task force Indisponibilités de l’AFMPS émettent des recommandations.

Mise en garde contre l'utilisation de la crème illégale TKTX, notamment sur les tatouages

L'AFMPS met en garde les consommateurs belges contre l'utilisation de la crème TKTX, un produit anesthésiant illégal. Cette crème est essentiellement utilisée pour atténuer la douleur lorsque l’on fait un tatouage, un maquillage permanent ... La crème TKTX n'est pas autorisée en Belgique ni en Europe. Aucune garantie ne peut donc être donnée quant à la composition, la sécurité, la qualité et l'efficacité de ce médicament illégal.