Actualités AFMPS

Il y a 79 résultat(s) trouvé(s) sur base des critères de recherche

1-10 de 79 résultat(s)

Gestion des problèmes d’approvisionnement en immunoglobulines : à partir du 1er juin 2022, elles seront uniquement remboursées en pharmacie hospitalière

Les modalités de remboursement de toutes les immunoglobulines polyvalentes pour administration par voie intraveineuse et sous-cutanée seront modifiées le 1er juin 2022 afin de pouvoir réagir rapidement en cas de problèmes d’approvisionnement et de garantir la continuité du traitement.

Lutte contre l’antibiorésistance : Amukin (amikacine) à nouveau disponible

La disponibilité d'antibiotiques anciens et nouveaux est un aspect important de la lutte contre l’antibiorésistance. L'AFMPS s'efforce de maintenir ou de mettre sur le marché des antibiotiques essentiels. Cet effort a notamment conduit à un résultat important : Amukin est à nouveau disponible après trois ans d'absence du marché.

Disponibilité limitée de RoActemra (Roche) : nouvelle mise à jour de la situation

La disponibilité de RoActemra (tocilizumab), un médicament utilisé pour certaines affections rhumatismales et hématologiques, ne peut toujours pas être totalement garantie. Il y a actuellement un stock aussi bien pour la forme d’administration intraveineuse que sous-cutanée, en tenant compte des indications approuvées précédemment, c’est-à-dire utilisation exclusive chez les patients COVID-19. Sur base des informations dont dispose actuellement l'AFMPS, Roche ne sera pas non plus en mesure de confirmer les livraisons longtemps à l'avance au cours des prochains mois.

Disponibilité limitée d’immunoglobulines sous-cutanées

Les immunoglobulines sous-cutanées étant disponibles en quantité réduite dans le monde, la situation est critique en Belgique également vu la disponibilité réduite. L’AFMPS émet des recommandations destinées aux pharmaciens (hospitaliers), aux médecins (spécialistes) et aux patients.

Vaccin contre la grippe : 840 000 doses de plus disponibles pour la saison de la grippe 2021-2022

3,78 millions de vaccins contre la grippe sont disponibles pour la prochaine campagne de vaccination, soit un quart de plus que l'année dernière. Cette disponibilité accrue permet l'abandon de la délivrance en phases. Cela signifie que quiconque le souhaite pourra se faire vacciner d'emblée dès le 15 octobre 2021.

Indisponibilité de RoActemra (Roche) : mise à jour de la situation

RoActemra (tocilizumab), un médicament utilisé pour traiter certaines affections rhumatismales et hématologiques, est actuellement indisponible dans le monde entier. La forme d’administration sous-cutanée ne sera peut-être de nouveau entièrement disponible que fin décembre en Belgique. Entre-temps, ds indisponibilités pour les formes d’administration intraveineuses, de septembre jusqu’à la fin de l’année, ont également été notifiées à l’AFMPS.

Indisponibilité du médicament Visudyne 15 mg (poudre pour solution pour perfusion) : recommandations à l’intention des pharmaciens (hospitaliers) et des médecins spécialistes

Le médicament Visudyne 15 mg, qui est utilisé en ophtalmologie, est indisponible en Belgique depuis le 30 mai 2020. L’Agence fédérale des médicaments et des produits de santé (AFMPS) émet donc des recommandations.

Disponibilité limitée de Bleomycine Sanofi 15 000 U.I

Le médicament Bleomycine Sanofi 15 000 U.I, utilisé dans le traitement de certains cancers (testicule, gorge, bouche, maladie d'Hodgkin et lymphomes non hodgkinien), est actuellement en disponibilité limitée. En attendant le retour sur le marché d’une quantité suffisante du médicament, les experts de l’AFMPS rappellent les recommandations pour l’utilisation rationnelle des stocks de Bleomycine Sanofi 15 000 U.I qui seraient éventuellement encore disponibles.

Immunoglobulines sous-cutanées : recommandations liées à la réduction de la disponibilité pour les pharmaciens (d’hôpitaux) et les médecins (spécialistes)

La disponibilité réduite des immunoglobulines sous-cutanées menace de provoquer une pénurie critique en Belgique. L’AFMPS émet des recommandations à l'intention des pharmaciens (hospitaliers) et des médecins (spécialistes).

Coronavirus : utilisation d'un médicament à anticorps monoclonaux autorisée

Un nouvel arrêté ministériel autorise l'utilisation du médicament REGN-COV2 dans le traitement du SARS-CoV-2. Le médicament n'est pas encore autorisé mais a déjà reçu un avis scientifique positif de l'EMA.

1-10 de 79 résultat(s)