News AFMPS

Il y a 31 résultat(s) trouvé(s) sur base des critères de recherche

1-10 de 31 résultats

L’utilisation des prescriptions électroniques peut engendrer de nouveaux types d’erreurs médicamenteuses auxquels les prescripteurs doivent être attentifs, comme l’erreur de sélection à partir d’un menu déroulant.

La nouvelle édition du bulletin d’information électronique à destination des professionnels de la santé est en ligne.

Suite à des disparités d’encodage détectées dans la base de données Article 57 de l’EMA, la division Vigilance de l’AFMPS demande aux titulaires d’autorisation de mise sur le marché de médicaments de vérifier scrupuleusement les données qui y sont encodées.

L'AFMPS a pris connaissance de la décision de Carrefour d'engager des pharmaciens dans certains supermarchés pour la délivrance de produits parapharmaceutiques et éventuellement également de médicaments. L'AFMPS insiste sur le fait que les mêmes exigences de qualité s'y appliqueront également.

L’utilisation de dompéridone chez les nouveau-nés, les nourrissons, les enfants (moins de 12 ans) et les adolescents pesant moins de 35 kg n’est plus approuvée au niveau européen. Une nouvelle étude clinique a démontré un manque d’efficacité du médicament.

L'AFMPS s’est activement préparée au Brexit au cours des derniers mois, et est prête à aider et soutenir l'industrie pharmaceutique et l’industrie des dispositifs médicaux avant et après le Brexit. La priorité reste d’éviter que des produits ne soient indisponibles pour le patient.

L'AFMPS a déployé des efforts considérables au cours des derniers mois pour s’assurer que les patients belges subissent le moins possible les potentielles conséquences négatives du Brexit. Plusieurs initiatives ont donc été prises pour éviter que des médicaments ne soient indisponibles après le Brexit. L’impact pour les dispositifs médicaux peut être plus important, mais là encore des préparations ont été mises en place afin de minimiser autant que possible les conséquences pour le patient.

La réévaluation de certains médicaments à base de sartans par le CHMP (Comité pour les médicaments à usage humain) de l’Agence européenne des médicaments (EMA, European Medicines Agency) est terminée. L’une des mesures les plus importantes concerne l’obligation pour les fabricants de médicaments à base de sartans de revoir leur procédé de fabrication afin d’éviter la présence d’impuretés appelées nitrosamines.

Le SPF Santé publique et l’AFMPS vous invitent à participer à la consultation publique sur un essai clinique portant sur le médicament génétiquement modifié Talimogene Laherparepvec de la firme Amgen. Cet essai a pour but d'évaluer la sécurité et l'efficacité du talimogène laherparepvec chez des sujets pédiatriques atteints de tumeurs de stade avancé hors système nerveux central susceptibles d'être injectées directement. La consultation publique se déroule du 24 mars au 24 avril 2019 inclus.

L'AFMPS a décidé de ne plus traiter les dossiers relatifs à l'importation parallèle dans la cellule à part Importation parallèle de la division Autorisation de mise sur le marché (variations et renouvellement). Cette décision a été prise pour pouvoir garantir l'analogie avec les médicaments de référence et pouvoir encore mieux suivre les procédures.