Protégez votre santé

La loi vous protège

La directive sur les médicaments falsifiés est une nouvelle initiative de l'UE pour lutter contre le problème croissant de la vente, notamment en ligne, de médicaments falsifiés inefficaces ou dangereux.

Tous les fournisseurs et fabricants de médicaments dans l’UE doivent respecter une législation stricte pour garantir la sécurité des médicaments. Or, les pharmacies en ligne non autorisées proposent souvent des produits qui ne proviennent pas de la chaîne d’approvisionnement réglementée. Il est donc essentiel que les consommateurs s'assurent qu'ils font appel à un vendeur agréé. C’est la seule manière de garantir que les médicaments qu'ils achètent sont sûrs et efficaces.

La directive sur les médicaments falsifiés vise à garantir la fiabilité de la chaîne d'approvisionnement, pour que les clients aient l'assurance d'acheter des médicaments de qualité.

1            Lutter contre les médicaments falsifiés

La directive sur les médicaments falsifiés s'attaque au problème croissant des médicaments qui trompent les consommateurs:

  • ils prétendent posséder un principe actif dont ils sont dépourvus;
  • ils contiennent des composants potentiellement nocifs qui ne sont pas mentionnés sur l’étiquetage;

 

Directive: définition des médicaments falsifiés

Tout médicament comportant une fausse présentation de:

a) son identité, y compris son emballage et son étiquetage, sa dénomination ou sa composition s’agissant de n’importe lequel de ses composants, y compris les excipients, et du dosage de ces composants;

b) sa source, y compris de son fabricant, de son pays de fabrication, de son pays d’origine ou du titulaire de son autorisation de mise sur le marché; ou

c) son historique, y compris des enregistrements et des documents relatifs aux circuits de distribution utilisés.


ils donnent des informations mensongères sur le pays, le fabricant ou la chaîne d'approvisionnement dont le produit est issu.

Dernière mise à jour le 23/06/2015