Flash VIG-news : LYNPARZA® (olaparib): risque d’erreurs médicamenteuses avec la nouvelle forme pharmaceutique

LYNPARZA® gélules (50 mg) et LYNPARZA® comprimés (100 mg et 150 mg) ne sont pas substituables sur une base de milligramme à milligramme en raison des différences de dosage/posologie et de biodisponibilité de chaque formulation.

Suite à la commercialisation en Belgique, depuis le 1er novembre 2018, de la nouvelle formulation de LYNPARZA® (olaparib), comprimés (100 mg et 150 mg), l’AFMPS attire l’attention des professionnels de la santé sur le risque d’erreurs médicamenteuses.

Les posologies pour les comprimés et les gélules LYNPARZA® sont différentes.

  • Pour les gélules de 50 mg : 400 mg deux fois par jour (soit 8 gélules matin et soir).
  • Pour les comprimés de 150 mg : 300 mg deux fois par jour (soit 2 comprimés matin et soir).

Les comprimés de 100 mg sont uniquement utilisés pour des réductions de doses en comprimés.

Les formulations gélules et comprimés ne sont pas substituables sur une base de milligramme à milligramme : il existe un risque de surdosage et d’augmentation d’effets indésirables si la posologie des gélules est utilisée pour les comprimés, ou un risque de manque d’efficacité si la posologie des comprimés est utilisée pour les gélules.

Afin d’éviter des erreurs médicamenteuses, les prescripteurs doivent spécifier la formulation et le dosage de LYNPARZA® sur chaque prescription et les pharmaciens doivent s’assurer que la formulation et le dosage corrects soient dispensés aux patientes.

Plus d’informations sur les posologies sont disponibles dans la communication directe aux professionnels de la santé (DHPC, Direct Healthcare Professional Communication) distribuée par AstraZeneca et publiée sur le site internet de l’AFMPS.

Les patientes doivent être informées de la dose appropriée à prendre. Pour les patientes passant de la forme gélule à la forme comprimé, il convient d’expliquer en quoi diffèrent les doses en milligrammes pour les deux formes pharmaceutiques.

Le Résumé des Caractéristiques du Produit (RCP), la notice et l’étiquetage des deux formulations de LYNPARZA® contiennent ces informations et sont disponibles sur le site internet de l’AFMPS.

LYNPARZA® comprimés est indiqué en monothérapie pour le traitement d’entretien des patientes adultes atteintes d’un cancer épithélial de haut grade de l’ovaire, des trompes de Fallope ou péritonéal primitif, récidivant et sensible au platine, et qui sont en réponse (complète ou partielle) à une chimiothérapie à base de platine.

LYNPARZA® gélules est indiqué en monothérapie pour le traitement d’entretien des patientes adultes atteintes d’un cancer épithélial séreux de haut grade de l’ovaire, des trompes de Fallope ou péritonéal primitif, récidivant et sensible au platine avec une mutation du gène BRCA (germinale et/ou somatique) et qui sont en réponse (réponse complète ou réponse partielle) à une chimiothérapie à base de platine.

Dernière mise à jour le
28/01/2019