Coronavirus : notification d’effets indésirables, aussi pour les patients atteints du COVID-19

L’Agence européenne des médicaments (European Medicines Agency, EMA) et l’Agence fédérale des médicaments et des produits de santé (AFMPS) rappellent aux patients, et notamment aux patients atteints ou suspectés d’être atteints du COVID-19, qu’ils peuvent notifier les effets indésirables suspectés d’être associés à la prise d’un ou plusieurs médicaments.

Pour rappel, il n’existe à ce jour aucun médicament indiqué pour le traitement du COVID-19. Dans la lutte contre le nouveau coronavirus, les médecins utilisent des médicaments qui ont été initialement développés pour traiter d’autres pathologies (plus d’informations : quels sont les médicaments utilisés dans la lutte contre le COVID-19 ?).

La compréhension du nouveau virus reste incomplète, notamment en ce qui concerne les interactions possibles avec les médicaments que les patients pourraient prendre dans le cadre du traitement du COVID-19.

L’information fournie par les notifications des patients et celles des professionnels de la santé, qui continuent à notifier les effets indésirables durant la pandémie, s'ajoutera aux connaissances actuellement générées par les études cliniques. Ceci permettra la prise de décisions sur l'utilisation sûre et efficace des médicaments à mesure que la pandémie évolue. Notifiez des effets indésirables via www.notifieruneffetindesirable.be.

S’ils le souhaitent, les patients peuvent également rapporter les effets rencontrés, à leur médecin, infirmier.ère ou pharmacien.ne, qui pourront alors notifier ces effets indésirables via le système pour les professionnels de la santé, sur www.notifieruneffetindesirable.be.

Dans tous les cas, il est conseillé aux patients de toujours prendre contact avec leur médecin, infirmier.ère ou pharmacien.ne en cas d’inquiétude concernant un effet indésirable suspecté d’un médicament.

Dernière mise à jour le
24/04/2020