Coronavirus : l'AFMPS saisit des colis postaux contenant des médicaments contrefaits et d’autres médicaments illégaux contre le COVID-19

Les organisations criminelles utilisent la pandémie de coronavirus pour vendre des médicaments contrefaits et d’autres médicaments illégaux. L'AFMPS demande aux patients d'être prudents et de faire attention aux offres sur internet.

L'AFMPS constate une augmentation du nombre de colis contenant des médicaments illégaux contre le COVID-19. Il s'agit de faux médicaments, de contrefaçons ou d’autres médicaments illégaux dont la qualité, la sécurité et l'efficacité n'ont pas été prouvées et qui présentent donc un risque élevé pour la santé.

Contrôles et saisies
Lors de contrôles effectués les 24 et 25 mars 2020, 99 lots ont été saisis. Le point remarquable de ces saisies est l’augmentation du nombre de médicaments antipaludiques et antiviraux. Il s’agit de 20 % des lots. Des envois de médicaments chinois illégaux contre le rhume et la grippe ou de préparations à base de paracétamol ont également été saisis. Les médicaments illégaux étaient expédiés depuis l'Inde, la Chine, la Colombie et la Russie.

Tendance depuis début mars 2020
Les services d'inspection et de contrôle de l'AFMPS constatent une tendance à la hausse depuis le début du mois de mars 2020. 6 790 comprimés de chloroquine (ou leurs dérivés) ont déjà été saisis ce mois-ci.

Dans le cadre de l'opération PANGEA XIII, plus de 23 000 médicaments et produits illégaux ont été saisis en Belgique début mars 2020. PANGEA est une opération internationale annuelle dirigée par Interpol. Contrairement à d'autres années, des comprimés illégaux de chloroquine ont également été découverts cette année. Dans le monde, plus de 4 millions de médicaments ont été saisis début mars 2020 et 121 personnes ont été arrêtées.

N'achetez pas de médicaments ou d'autres produits sur des sites web illégaux 
Les médicaments illégaux et contrefaits présentent un risque élevé. Il n'y a pas de garanties quant à leur qualité, leur sécurité et leur efficacité. Les médicaments illégaux peuvent contenir des substances toxiques, des quantités trop élevées ou trop faibles de principes actifs et donc causer de graves problèmes de santé.

N'achetez des médicaments que via les pharmacies en ligne portant le logo européen. Cliquez sur le logo et vérifiez si le vendeur est enregistré. 

Dernière mise à jour le
25/03/2020