Prolongation de l’enquête sur l’utilisation des benzodiazépines et apparentés dans le cadre des troubles du sommeil en Belgique

Afin de permettre une meilleure participation des patients, l’AFMPS a décidé de prolonger de deux mois son enquête sur l’utilisation des benzodiazépines et apparentés dans le cadre des troubles du sommeil en Belgique. L’enquête sera donc accessible jusqu’au 19 mai 2020 inclus.

Pourquoi est-il important de participer à l’enquête ?

En Belgique, l’utilisation des benzodiazépines et apparentés dans le cadre des troubles du sommeil est assez élevée.

L'objectif principal de l’enquête est d'obtenir des données sur l’utilisation de ces somnifères par les patients belges et sur leur niveau d’attachement à ces médicaments. Les résultats aideront l’AFMPS à prendre des mesures plus ciblées afin de promouvoir l’usage rationnel de ces produits.

La participation à cette enquête étant volontaire, un nombre de réponse suffisant est important pour la validité des résultats.

Encouragez vos patients à participer à l’enquête

Les pharmaciens sont les mieux placés pour encourager les patients à participer à cette enquête. Grâce au soutien de l’APB, l’AFMPS a fait parvenir aux pharmaciens d’officine, via les « Nouvelles Brèves », quatre pages d’étiquettes. Ces étiquettes peuvent être collées sur les boites des médicaments concernés qu’ils délivrent aux patients. Sur cette étiquette se trouve l’adresse du site web de l’AFMPS. L’enquête sera accessible via la page d’accueil du site web de l’AFMPS jusqu’au 19 mai 2020 inclus.

L’AFMPS encourage également les autres professionnels de la santé à parler de l’enquête aux patients concernés.

Pour rappel, l’enquête s’adresse aux patients :

L’enquête est anonyme. Y répondre devrait prendre entre 5 et 10 minutes au patient. En cas de difficultés, les patients peuvent demander l’aide d’un(e) proche ou de leur pharmacien pour la remplir.

Manque d’étiquettes ? Des questions concernant l’enquête ? Contactez ADR@afmps.be.

L’AFMPS remercie d’avance les patients et les professionnels de la santé pour leur collaboration.

Dernière mise à jour le
20/03/2020