Notifications d’effets indésirables à l’AFMPS : une évolution encourageante malgré une sous-notification des professionnels de la santé

L’AFMPS a constaté une augmentation de 37 % des notifications d’effets indésirables en 2017. Cette progression remarquable est encourageante pour l’amélioration continue du profil de sécurité des médicaments mais l’AFMPS souhaite inciter tous professionnels de la santé à notifier encore davantage les effets indésirables.

En 2017, l’AFMPS a reçu 879 notifications d’effets indésirables provenant de professionnels de la santé et de patients, soit une augmentation de 37 % par rapport à l’année 2016. Ces chiffres sont encourageants et la progression est remarquable mais le phénomène de sous-notification reste une préoccupation pour l’AFMPS. 879 notifications sur une année correspondent à 2 à 3 notifications par jour, pour l’ensemble du territoire belge.

Chez les patients, l’évolution positive est constante et significative. La possibilité pour les patients de notifier existe depuis 2012 et cette année-là l’AFMPS recevait 23 notifications par des patients contre 411 en 2017. Chaque année les patients rapportent donc davantage les réactions qu’ils suspectent être dues à un médicament et les effets indésirables avérés auxquels ils sont confrontés.

Mais le constat est plus nuancé du côté des professionnels de la santé dont les notifications augmentent peu. La très grande majorité d’entre eux qui notifient des effets indésirables sont les médecins et les pharmaciens. Seules sept notifications d’effets indésirables provenaient de sages-femmes, dentistes et infirmiers. L’AFMPS, consciente de la contribution bénéfique que ces professionnels pourraient apporter, souhaite les encourager particulièrement à notifier à l’AFMPS tout effet indésirable suspecté et/ou avéré.

L’AFMPS a activement participé aux deux campagnes européennes de sensibilisation relatives à la notification d’effets indésirables suspectés de médicaments (2016 et 2017).

Plus d’informations sur la notification d’effets indésirables, sur le site internet de l’AFMPS.

Vos commentaires et/ou suggestions sont également les bienvenus via ADR@afmps.be.

Dernière mise à jour le
18/04/2018