News AFMPS

Il y a 15 résultat(s) trouvé(s) sur base des critères de recherche

1-10 de 15 résultats

À partir de janvier 2020, une nouvelle nomenclature internationale sera en vigueur pour les fabricants qui notifient à l’AFMPS un incident avec un dispositif médical. L’AFMPS recommande aux fabricants de dispositifs médicaux de convertir dès à présent leurs codes internes en nouveaux codes de nomenclature.

Ces experts, répartis en groupes, seront chargés de fournir des conseils et d'évaluer de nouveaux dispositifs à risque.  

L'AFMPS souhaite informer les consommateurs et les patients d'un rappel de Stöpler Medical B.V. concernant des gants de toilette de la marque COCUNE. L'AFMPS répète les informations sur le rappel qui peuvent avoir échappé à l'attention de certains consommateurs et patients.

L'incident technique est résolu. L'application en ligne « Mes dispositifs médicaux » est à nouveau disponible.

Courant 2019, la Commission européenne lancera un appel à experts en dispositifs médicaux et dispositifs médicaux de diagnostic in vitro. Ils constitueront des panels d’experts qui émettront des avis et évalueront de nouveaux dispositifs à risque.

En raison d'un incident technique, l'application en ligne « Mes dispositifs médicaux » n'est pas disponible pour le moment. L’AFMPS s’efforce de remédier au plus vite à ce problème et s’excuse pour la gêne occasionnée.

Un article scientifique soulève des préoccupations au sujet des ballons recouverts de paclitaxel et des stents à élution de paclitaxel pour traiter la maladie vasculaire artérielle périphérique (MVAP). L’Agence fédérale des médicaments et des produits de santé (AFMPS) émet des recommandations à ce sujet.

Chaque entreprise qui met des implants et certains dispositifs médicaux invasifs sur le marché belge doit communiquer les données dans une banque de données de notification. La notification de ces dispositifs vaut comme condition de remboursement de l’assurance obligatoire soins de santé. A partir du 3 juin 2019 la notification de ces dispositifs se fera dans la banque de données via une nouvelle application en ligne de l’Agence fédérale des médicaments et des produits de santé (AFMPS).

L'AFMPS s’est activement préparée au Brexit au cours des derniers mois, et est prête à aider et soutenir l'industrie pharmaceutique et l’industrie des dispositifs médicaux avant et après le Brexit. La priorité reste d’éviter que des produits ne soient indisponibles pour le patient.

L'AFMPS a déployé des efforts considérables au cours des derniers mois pour s’assurer que les patients belges subissent le moins possible les potentielles conséquences négatives du Brexit. Plusieurs initiatives ont donc été prises pour éviter que des médicaments ne soient indisponibles après le Brexit. L’impact pour les dispositifs médicaux peut être plus important, mais là encore des préparations ont été mises en place afin de minimiser autant que possible les conséquences pour le patient.