News AFMPS

Il y a 69 résultat(s) trouvé(s) sur base des critères de recherche

1-10 de 69 résultats

L'AFMPS tient constamment compte de la situation sur le terrain. Le protocole d'essai alternatif (Alternative Test Protocol, ATP) est donc en cours d'adaptation. Désormais, il ne sera plus possible de commercialiser des masques chirurgicaux qui ne respectent pas l'ATP, en tant que masques de confort. Une évaluation des nouveaux résultats des tests a également permis d'affiner l'un des paramètres. De plus, les masques qui passent l'ATP devront porter un avertissement sur l'emballage. La troisième version de l’ATP est d’application à partir du 04.06.2020.

En prévision des règlements européens relatifs aux dispositifs médicaux (règlement (UE) 2017/745) et aux dispositifs médicaux de diagnostic in vitro (règlement (UE) 2017/746), l'AFMPS a mis à jour les applications « Mon entreprise » et « Mes activités » de son web portail.

L'AFMPS a fourni les lignes directrices pour la vérification de la conformité et de l’aptitude des masques buccaux chirurgicaux durant la crise COVID-19. Les directives sont destinées aux entreprises, aux institutions et autorités qui commandent, vendent ou utilisent ces masques.

L’AFMPS rappelle aux hôpitaux les recommandations pour le remplacement des systèmes d’aspiration fermés, et propose également une pratique de terrain temporaire pour aider les professionnels de la santé dans l’attente d’un nouveau stock de systèmes d’aspiration.

L'AFMPS a fourni les lignes directrices pour la vérification de la conformité et de l’aptitude des masques buccaux chirurgicaux durant la crise COVID-19. Les directives sont destinées aux entreprises, aux institutions et autorités qui commandent, vendent ou utilisent ces masques.

Pour éviter une mauvaise interprétation des résultats négatifs, l’AFMPS interdit pour six mois l’utilisation des tests rapides de diagnostic du coronavirus (COVID-19).

Les collaborateurs d’entreprises qui fabriquent, importent ou distribuent des dispositifs médicaux peuvent-ils être présents dans le bloc opératoire? Oui, mais uniquement sous certaines conditions...

À partir de janvier 2020, une nouvelle nomenclature internationale sera en vigueur pour les fabricants qui notifient à l’AFMPS un incident avec un dispositif médical. L’AFMPS recommande aux fabricants de dispositifs médicaux de convertir dès à présent leurs codes internes en nouveaux codes de nomenclature.

Ces experts, répartis en groupes, seront chargés de fournir des conseils et d'évaluer de nouveaux dispositifs à risque.  

L'AFMPS souhaite informer les consommateurs et les patients d'un rappel de Stöpler Medical B.V. concernant des gants de toilette de la marque COCUNE. L'AFMPS répète les informations sur le rappel qui peuvent avoir échappé à l'attention de certains consommateurs et patients.