Achat par internet de produits amaigrissants à base de sibutramine : danger !

Suite à la recommandation de l’Agence européenne des médicaments (EMA) de suspendre l’autorisation de mise sur le marché des médicaments à base de sibutramine, la firme Abbott, à la demande de l’Agence Fédérale des Médicaments et des Produits de Santé (AFMPS) , a retiré du marché le Reductil (seul médicament à base de sibutramine autorisé et commercialisé en Belgique) et ce pour des raisons de sécurité. L’AFMPS insiste sur le danger d’acheter sur internet des médicaments contenant de la sibutramine.

L’EMA a réévalué la sécurité d’emploi de la sibutramine, une substance utilisée pour combatte l’excès de poids. Le Comité pour les médicaments à usage humain (CHMP) de l’EMA a conclu que les risques cardiovasculaires liés à l’utilisation de ce médicament l’emportent sur ses avantages et a donc recommandé la suspension de l’autorisation de mise sur le marché (AMM) des médicaments contenant de la sibutramine dans toute l’Union européenne.

Suite à cette recommandation de l’EMA et à la demande de l’AFMPS, la firme Abbott a arrêté la commercialisation du Reductil, seul médicament à base de sibutramine autorisé et commercialisé en Belgique, et a procédé au rappel des conditionnements disponibles dans le circuit pharmaceutique (cf. communiqué du 22/01/2010).

Il apparaît que des médicaments à base  de sibutramine sont disponibles sur internet.

L’AFMPS rappelle le danger d’acheter des médicaments par internet hors du circuit légal. En effet, les médicaments offerts en vente sur internet via des sites illégaux peuvent être contrefaits ou falsifiés.  Certains sites illégaux offrent aussi en vente des produits amaigrissants, certains soi-disant à base de plantes, mais qui contiennent en fait frauduleusement de la sibutramine.

Malheureusement, il est difficile pour les autorités compétentes d’identifier les responsables de tels sites  illégaux qui agissent souvent hors du territoire belge et de mettre fin à leur activité illicite.

La mise en garde contre l’achat de médicaments par internet, hors du circuit légal, a d’ailleurs fait l’objet, en 2009, de la campagne de l’AFMPS « Médicaments par internet ! Ne surfez pas avec votre santé ! ».

L’AFMPS insiste sur le fait qu’en dehors du circuit légal, la qualité, la sécurité et l’efficacité des médicaments ne peuvent être garanties car les médicaments échappent au contrôle des autorités.

Acheter par internet des médicaments indisponibles en Belgique, c’est risquer d’utiliser des médicaments qui ont été retirés du marché à cause de leur balance bénéfices/ risques défavorable. C’est le cas de la sibutramine.

L’achat par Internet prive aussi le patient de l’avis de son médecin et du conseil de son pharmacien.

L’AFMPS rappelle enfin que se procurer par internet des médicaments qui en Belgique ne sont pas (ou plus) autorisés ou sont soumis à prescription médicale est interdit et expose à des sanctions pénales et à la saisie des marchandises.

La sibutramine est connue dans l’Union européenne sous les noms déposes suivants : Afibon, Ectiva, Lindaxa, Meissa, Meridia, Minimacin, Minimectil, Obesan, SibutraSitrane, Redoxade, Reductil, Zelixa et Zelium.

 

Dernière mise à jour le 25/01/2013