Nouvelles règles relatives à la prescription médicale: précisions

Suite à un certain nombre d’articles dans la presse, publiés ce vendredi 26 septembre 2014, quant aux nouvelles règles relatives à la prescription médicale, l’agence fédérale des médicaments et des produits de santé (afmps) et l'Institut national d'assurance-maladie et d’invalidité (INAMI) souhaitent fournir quelques précisions.

La nouvelle réglementation sur la prescription médicale fixe les exigences minimales pour les prescriptions destinées à être utilisées dans un autre Etat membre de l’Union européenne. Les prescriptions médicales belges ne changent pas.

Les données à  mentionner sur les prescriptions à utiliser en Europe sont presque identiques à celles fixées en Belgique depuis longtemps. Il y a une différence importante destinée à  simplifier la mobilité des patients : l’obligation de mentionner le nom de la substance ou du principe actif (nom générique international ou DCI) sur toutes les prescriptions médicales destinées à être utilisées à  l’étranger, sauf si le médecin explique pourquoi un médicament de marque spécifique est nécessaire.
Pour les prescriptions médicales destinées à être utilisées en Belgique ceci n'est pas obligatoire.


 

Dernière mise à jour le
29/09/2014