Infanrix Hexa : importation temporaire de vaccins à partir d’un autre état membre

La firme GlaxoSmithKline a averti l’Agence Fédérale des Médicaments et des Produits de Santé (AFMPS) de la rupture de stock du vaccin Infanrix Hexa.Après évaluation du dossier par la Commission consultative, l’AFMPS a autorisé l’importation temporaire de vaccins à partir d’un autre Etat membre. Le vaccin Infanrix Hexa pourra dès lors être à nouveau disponible dans les centres ONE et « Kind & Gezin » dans les prochains jours.

L’Infanrix Hexa est destiné à la vaccination préventive des nourrissons contre la diphtérie, le tétanos, la coqueluche, la poliomyélite, l’hépatite B et l’haemophilus influenza type B ; il est distribué via les centres ONE (en Communauté française) et « Kind & Gezin » (en Communauté flamande).

L’AFMPS en tant qu’autorité compétente en Belgique pour la qualité, la sécurité et l’efficacité des médicaments, évalue via la Commission consultative les dossiers de rupture de stock de médicaments.

Après évaluation par la Commission consultative et afin de pouvoir garantir le respect du schéma vaccinal des nourrissons, l’AFMPS a accordé aujourd’hui à la firme concernée une dérogation et a autorisé l’importation temporaire de vaccins à partir d’un autre Etat membre. Le vaccin Infanrix Hexa pourra dès lors être à nouveau disponible dans les centres ONE et « Kind & Gezin » dans les prochains jours.

Dernière mise à jour le 28/01/2013