Capteurs Nellcor SpO2 Durasensor (Covidien) contrefaits: mise en garde

Les capteurs Nellcor SpO2 Durasensor sont utilisés pour mesurer la saturation en oxygène du sang ce qui permet d’apprécier la fonction respiratoire. Des capteurs contrefaits ont été trouvés principalement aux Pays-Bas et en Allemagne mais également en Belgique. Les professionnels de la santé qui achètent ou utilisent les capteurs Nellcor SpO2 Durasensor doivent donc être vigilants et les contrôler attentivement pour pouvoir identifier les capteurs contrefaits et les mettre en quarantaine.

Les capteurs Nellcor SpO2 Durasensor sont utilisés pour mesurer la saturation en oxygène du sang ce qui permet d’apprécier la fonction respiratoire. Des capteurs contrefaits ont été trouvés principalement aux Pays-Bas et en Allemagne mais également en Belgique. Les professionnels de la santé qui achètent ou utilisent les capteurs Nellcor SpO2 Durasensor doivent donc être vigilants et les contrôler attentivement pour pouvoir identifier les capteurs contrefaits et les mettre en quarantaine.

La firme Covidien a informé l’AFMPS de la présence sur le marché de capteurs Nellcor SpO2 Durasensor contrefaits.
Ceux-ci n’ont pas été fabriqués par la firme Covidien et ne correspondent pas à ses standards de qualité. Ils ne donnent pas de lecture correcte du taux d’oxygénation lorsqu’ils sont branchés sur des moniteurs Oximax de Nellcor.

La firme Covidien a également averti les professionnels de la santé concernés et leur a transmis les informations utiles leur permettant d’identifier les capteurs contrefaits qui doivent immédiatement être mis en quarantaine.
Il est recommandé aux professionnels de la santé de n’utiliser que des capteurs achetés directement à la firme Covidien ou à un revendeur agréé.
S’ils identifient des capteurs contrefaits, ils doivent en informer directement l’AFMPS.

Contact :
Roy van Cauwenberghe
Tél : 02/524.82.81
GSM : 0475/45.64.76
e-mail: roy.vancauwenberghe@fagg-afmps.be

Dernière mise à jour le
23/01/2013