News AFMPS

Il y a 8 résultat(s) trouvé(s) sur base des critères de recherche

1-8 de 8 résultats

Le 1er avril 2020, l'AFMPS a pris des mesures concernant une série de médicaments, afin d’éviter toute pénurie. Suite aux nouvelles informations issues des recherches scientifiques, l’AFMPS a ajouté les médicaments et les matières premières à base de dexaméthasone à la liste des produits soumis aux mesures d’urgence.

L’Agence fédérale des médicaments et des produits de santé (AFMPS) organise un symposium portant sur les informations officielles les plus récentes concernant le recast de la législation sur les dispositifs médicaux et les dispositifs médicaux de diagnostic in vitro.

Les nouvelles mesures préparent l’implémentation du règlement européen. Les patients participant à un essai clinique pourront compter sur encore plus de qualité et de sécurité. Et la charge administrative sera également réduite pour les entreprises pharmaceutiques.

Les corticostéroïdes nasaux libres de prescription médicale : passage au statut "en vente libre" (OTC) L'AFMPS veut encourager les titulaires d'autorisation de corticostéroïdes nasaux à passer au statut OTC pour ces médicaments. Cette initiative fait suite à la demande d&#039

Lors de sa réunion de février 2017, le Comité pour l’évaluation des risques en matière de pharmacovigilance (PRAC : Pharmacovigilance Risk Assessment Committee) de l’Agence européenne des médicaments (EMA : European Medicines Agency) a clôturé une procédure d’arbitrage (referral) et formulé des recommandations sur les médicaments inhibiteurs du SGLT2 utilisés dans le traitement du diabète. Par ailleurs, le PRAC a démarré une nouvelle procédure d’arbitrage concernant les médicaments antibiotiques appartenant au groupe des quinolones et fluoroquinolones.

Pour la 9e fois consécutive, la Douane belge ainsi que l'agence fédérale des médicaments et des produits de Santé (afmps) et la Police judiciaire fédérale ont participé à une action de contrôle internationale visant les médicaments contrefaits et autres médicaments illégaux, coordonnée par Interpol.

Faisant suite à la directive ICH Q3D concernant les impuretés élémentaires, le CHMP (Committee for Medicinal Products for Human Use, le comité scientifique qui évalue, via la procédure centrale, les demandes de nouveaux médicaments à usage humain en Europe) a rédigé un plan d’implémentation. 

Le Comité pour l’évaluation des risques en matière de pharmacovigilance (PRAC - Pharmacovigilance Risk Assessment Committee) de l’Agence européenne des médicaments (EMA - European Medicines Agency) a clôturé la méta-analyse sur le risque de formation d’inhibiteurs chez les patients hémophiles sévères recevant des produits à base de facteur VIII recombinant