Lancement de l’enquête sur l’utilisation des benzodiazépines et apparentés dans le cadre des troubles du sommeil en Belgique

Comme annoncé dans le Flash VIG-news du 20 janvier 2020, l’Agence Fédérale des Médicaments et des Produits de Santé (AFMPS) lance une enquête en ligne afin de récolter des informations sur l’utilisation par la population belge des benzodiazépines et apparentés dans le cadre des troubles du sommeil. Le questionnaire est accessible dès aujourd’hui, pour une durée d’un mois.

Les résultats de cette enquête permettront d’évaluer l’utilisation de ces médicaments et de connaître le point de vue des patients sur leur traitement. Les résultats aideront aussi l’AFMPS à prendre des mesures plus ciblées afin de promouvoir l’usage rationnel de ces médicaments.

Afin d’encourager les patients concernés à participer à cette enquête, l’AFMPS a invité les pharmaciens d’officine à coller une étiquette sur les boites des benzodiazépines ou apparentés qu’ils délivrent aux patients. Sur cette étiquette se trouve l’adresse internet de l’AFMPS. L’enquête sera accessible via la page d’accueil de l’AFMPS pendant toute la durée de l’enquête (du 19 février au 19 mars inclus). Les pharmaciens recevront une lettre explicative et deux pages d’étiquettes via les Nouvelles Brèves de l’APB le 21 février.

L’AFMPS encourage également les autres professionnels de la santé à mentionner l’enquête aux patients concernés.

L’enquête s’adresse aux patients :

  • utilisateurs récents d’une benzodiazépine ou apparentés dans le cadre d’une prise en charge de troubles du sommeil,
  • âgés de 18 ans et plus,
  • résidant en Belgique,
  • qui ne sont pas traités dans un hôpital, une maison de repos ou une maison de soins.

L’enquête est anonyme. Y répondre devrait prendre entre 5 et 10 minutes au patient. En cas de difficultés, les patients peuvent demander l’aide d’un(e) proche ou de leur pharmacien pour la remplir.

L’AFMPS remercie d’avance les patients et les professionnels de la santé pour leur collaboration.

Des questions concernant l’enquête ? Contactez ADR@afmps.be en mentionnant « enquête somnifère » en objet.

Dernière mise à jour le
19/02/2020