La notice électronique est-elle aussi efficace que la version papier ? Évaluation du projet pilote e-PIL

Le projet pilote e-PIL, lié à l’utilisation de la notice électronique, a débuté l’année passée. Les pharmaciens hospitaliers recevront prochainement une enquête en ligne visant à évaluer le projet, un an après son lancement.

Dans le cadre du projet e-PIL, certaines boites de médicaments commercialisés sur les marchés belge et luxembourgeois ont été délivrées sans notice papier. Les notices sont uniquement consultables en ligne, sur des sites internet contrôlés. L’industrie pharmaceutique a lancé le projet en 2018 au sein des hôpitaux belges et luxembourgeois.

Une évaluation en plusieurs étapes

Pharma.be, l’Association Générale de l’Industrie du Médicament, organise plusieurs enquêtes en ligne pour évaluer le projet pilote. La première a eu lieu au début du projet. La deuxième enquête est en cours, un an après le lancement du projet. Les pharmaciens hospitaliers la recevront prochainement. Une troisième enquête aura lieu deux ans après le début du projet.

Objectif du projet e-PIL

Avec le projet e-PIL l’industrie pharmaceutique souhaite démontrer qu’informer les patients et les professionnels de la santé sur un usage efficace et sûr des médicaments ne doit pas nécessairement se faire via la notice papier traditionnelle. L’information par notice électronique peut être tout aussi efficace. Vous retrouverez les notices de tous les médicaments commercialisés en Belgique sur le site web de l’AFMPS.

 

 

Dernière mise à jour le
19/07/2019