Flash VIG-news : évitez les erreurs de dosage des formes liquides orales en utilisant le dispositif doseur livré avec le médicament

Les dispositifs doseurs des médicaments liquides ne sont généralement pas interchangeables. Pour éviter des erreurs de dosage, l’AFMPS rappelle l’importance d’utiliser le dispositif doseur fourni avec le médicament.

Il existe différents types de dispositifs doseurs pour les formes liquides orales de médicaments, par exemple des seringues pour administration orale, des cuillères, des godets. Ces doseurs sont généralement fournis dans la boite du médicament, avec le flacon.

Risque d’erreur de dosage plus important chez les enfants
Lorsque vous utilisez un autre dispositif doseur que celui fourni avec le médicament, il y a un risque d’erreur de dosage. Le risque est particulièrement présent lorsqu’on intervertit des seringues doseuses graduées en fonction du poids. Les enfants sont les plus à risque d’en être victimes étant donné qu’ils reçoivent surtout des médicaments sous forme orale liquide.

L’AFMPS, l’Agence européenne des médicaments (European Medicines Agency, EMA) et les firmes pharmaceutiques prennent des mesures pour limiter le risque d’erreurs médicamenteuses, notamment le risque d’erreurs de dosage. Ce risque persiste malgré tout lorsque plusieurs concentrations d’un médicament coexistent, avec des dispositifs d’administration différents.

Exemple du NUROFEN sirop
Un pharmacien d’officine a attiré notre attention sur le cas du NUROFEN sirop. Il y a un risque d’erreur lorsqu’on administre le sirop NUROFEN 4 % avec la seringue graduée prévue pour le sirop NUROFEN 2 %.

Le sirop NUROFEN 2 % est délivré avec une seringue graduée (pour administration orale), étalonnée par 0,5 ml et par kg, et le sirop NUROFEN 4 % est délivré avec une cuillère-mesure double face (2,5 ml avec 1,25 ml marqué à une extrémité et 5 ml à l'autre extrémité).

Bien que cela ne soit pas recommandé, l’expérience montre que certains parents/patients en possession des deux sirops utilisent la seringue pour administrer le sirop NUROFEN 4 %, au lieu d’utiliser la cuillère-mesure. Dans ce cas il y a un risque de surdosage (dose doublée) si on jauge la seringue en fonction du poids de l’enfant pour administrer le sirop NUROFEN 4 %.

Utilisez toujours le dispositif doseur fourni avec le médicament
En règle générale, vous devez toujours administrer un médicament avec le dispositif contenu dans son emballage. Si un autre dispositif doit être utilisé, il faut s’assurer que le calcul de la dose à administrer est correct. En cas de doute, demandez conseil à votre médecin ou votre pharmacien.

En cas de surdosage, contactez un médecin ou le centre anti-poisons au 070 245 245.

Notifiez les erreurs médicamenteuses
Vous pouvez notifier à l’AFMPS les erreurs médicamenteuses réelles ou potentielles, avec ou sans effet indésirable. L’AFMPS évaluera la cause de l’erreur et, si possible, la manière d’éviter que cette erreur se reproduise.

Dernière mise à jour le
01/07/2020