Coronavirus : assouplissement des mesures concernant le paracétamol

Les ventes de paracétamol dans les pharmacies sont revenues à la normale. C'est pourquoi certaines des mesures prises par l'AFMPS à la mi-mars sont assouplies. Les firmes pharmaceutiques et les grossistes-répartiteurs ne doivent plus appliquer de quotas, sauf pour la forme intraveineuse. Toutefois, la délivrance d'une boite par patient reste la règle.

Plus de quotas pour l'approvisionnement des pharmacies
Depuis le 19 mars 2020, les firmes pharmaceutiques et les grossistes-répartiteurs devaient respecter des quotas et n’étaient autorisés à fournir aux pharmacies des médicaments à base de paracétamol que dans une mesure limitée. Cette mesure est maintenant supprimée car la vente de ces médicaments est revenue à la normale. L'AFMPS continue cependant à suivre l’évolution des stocks de près.

Pour la forme d'administration intraveineuse, le quota reste toutefois d’application. Cette forme de médicament est importante pour le traitement des patients dans les hôpitaux.

Toujours une seule boite par patient
Les mesures seront assouplies progressivement. Par mesure de précaution, la mesure consistant à ne délivrer qu'une seule boite par patient reste d’application pour le moment. 

Dernière mise à jour le
14/04/2020