News AFMPS

Il y a 801 résultat(s) trouvé(s) sur base des critères de recherche

11-20 de 801 résultats

Via la nouvelle application en ligne PharmaStatut, les titulaires d’autorisation doivent informer l’AFMPS de l’indisponibilité et du début ou de l’arrêt de la commercialisation d’un médicament. Les titulaires d’autorisation sont invités à une séance d’information le 18 novembre 2019.

L'Agence fédérale des médicaments et des produits de santé (AFMPS) organise un symposium sur les vaccins le vendredi 6 décembre 2019. Le symposium illustrera certains des défis actuels concernant le développement de nouveaux vaccins et l’amélioration de vaccins existants. Les intervenants aborderont également le rôle des diverses institutions publiques belges dans la mise sur le marché et le suivi de ces vaccins.

Comment les autorités de santé publique telles que l’AFMPS peuvent-elles, en collaboration avec le SPF Santé publique, l’INAMI et le KCE, impliquer plus (pro)activement les patients et les mettre davantage au premier plan tout au long du cycle de développement de médicaments innovants? Pour tout savoir sur ce sujet, rendez-vous au troisième symposium de l’AFMPS, centré sur les patients, le mardi 10 décembre.

L’Europe a adopté une nouvelle législation sur les médicaments vétérinaires et les aliments médicamenteux pour animaux. En quoi cela consiste-t-il et que cela change-t-il concrètement pour l’industrie ou le vétérinaire?

La division Distribution de l’AFMPS met à jour la liste des questions et réponses sur les règles en matière de bonnes pratiques de distribution des médicaments à usage humain (Good Distribution Practices – GDP).La division Distribution de l’AFMPS met à jour la liste des questions et réponses sur les règles en matière de bonnes pratiques de distribution des médicaments à usage humain (Good Distribution Practices – GDP).

L’AFMPS été confrontée à un cas d’usurpation d’identité avec utilisation abusive des données de l’entreprise pour l’obtention illégale de précurseurs de drogues.

Ces experts, répartis en groupes, seront chargés de fournir des conseils et d'évaluer de nouveaux dispositifs à risque.  

Le Brexit arrive à grands pas. Les conséquences seront importantes pour de nombreuses entreprises belges.

Les mesures restrictives belges pour les antibiotiques critiques en médecine vétérinaire n’ont jamais été notifiées à l’Union européenne. C’est pourquoi elles ne sont temporairement plus en vigueur. Il est demandé aux vétérinaires d’utiliser quand même ces antibiotiques avec la même prudence et uniquement dans les mêmes conditions qu’auparavant. 

Par mesure de précaution, l’Agence européenne des médicaments (EMA) demande à tous les titulaires d’autorisation, en accord avec les autres autorités européennes en matière de médicaments, dont l’AFMPS, d’effectuer une évaluation des risques de présence de nitrosamines. Cette évaluation concerne tous les médicaments à usage humain contenant des substances actives de synthèse chimique.