News AFMPS

Il y a 329 résultat(s) trouvé(s) sur base des critères de recherche

1-10 de 329 résultats

L’utilisation des prescriptions électroniques peut engendrer de nouveaux types d’erreurs médicamenteuses auxquels les prescripteurs doivent être attentifs, comme l’erreur de sélection à partir d’un menu déroulant.

La nouvelle édition du bulletin d’information électronique à destination des professionnels de la santé est en ligne.

Suite à des disparités d’encodage détectées dans la base de données Article 57 de l’EMA, la division Vigilance de l’AFMPS demande aux titulaires d’autorisation de mise sur le marché de médicaments de vérifier scrupuleusement les données qui y sont encodées.

L’utilisation de dompéridone chez les nouveau-nés, les nourrissons, les enfants (moins de 12 ans) et les adolescents pesant moins de 35 kg n’est plus approuvée au niveau européen. Une nouvelle étude clinique a démontré un manque d’efficacité du médicament.

La notification d’effets indésirables contribue à la surveillance de la sécurité des médicaments. Afin de stimuler la notification d’effets indésirables par les patients, un formulaire convivial de notification en ligne est désormais disponible.

La recherche d’un déficit en dihydropyrimidine deshydrogénase (DPD) via des tests validés de dépistage, avant l’instauration du traitement anticancéreux pourrait contribuer à réduire la toxicité des fluoropyrimidines.

L’AFMPS attire l’attention des pharmaciens sur le risque d’utilisation abusive des sirops à base de dextrométhorphane.

L’AFMPS rappelle que de nombreux médicaments peuvent diminuer la vigilance et donc présenter des risques potentiels lors de la conduite d’un véhicule.

Suite à la publication d’articles scientifiques sur les prothèses de hanche métal-métal et aux modifications des recommandations du Royaume-Uni en la matière, l’AFMPS a mis à jour ses recommandations sur le suivi des patients implantés avec ce type de prothèses.

LYNPARZA® gélules (50 mg) et LYNPARZA® comprimés (100 mg et 150 mg) ne sont pas substituables sur une base de milligramme à milligramme en raison des différences de dosage/posologie et de biodisponibilité de chaque formulation.