Actualités AFMPS

Il y a 398 résultat(s) trouvé(s) sur base des critères de recherche

1-10 de 398 résultat(s)

PRAC juin 2024 – Le PRAC a entamé un réexamen de l’analgésique métamizole et a identifié un risque de tumeurs malignes secondaires issues des lymphocytes T avec les médicaments à cellules CAR-T

Lors de sa réunion de juin 2024, le Comité pour l’évaluation des risques en matière de pharmacovigilance de l’Agence européenne des médicaments a entamé un réexamen de l’analgésique métamizole et a identifié un risque de tumeurs malignes secondaires issues des lymphocytes T avec les médicaments à cellules CAR-T.

Flash VIG-news : attention au soleil en prenant certains médicaments

Certains médicaments peuvent provoquer des réactions cutanées (graves) en cas d’exposition aux UV (émis par le soleil ou des sources de lumière artificielle). L’AFMPS attire l’attention sur les différentes formes d’hypersensibilité, sur les médicaments couramment utilisés qui présentent un risque accru, sur les notifications reçues par l’AFMPS ainsi que sur différentes précautions à prendre.

Vaccin contre le virus de la fièvre catarrhale ovine de sérotype 3 : troisième autorisation d’utilisation en Belgique

Le 7 juin 2024, l’AFMPS autorise l’utilisation du médicament vétérinaire immunologique Bluevac-3 (suspension pour injection des firmes CZ Vaccines S.A.U. et firma Kernfarm bv) contre le virus de la fièvre catarrhale ovine de sérotype 3.

Flash VIG-news : Programme de sevrage aux benzodiazépines prolongé jusqu’au 31 décembre 2024

Depuis le 1e février 2023, un programme de sevrage peut être proposé à certains patients ambulatoires qui prennent des benzodiazépines ou Z-drugs. Ce programme est basé sur des préparations magistrales de gélules suite à la prescription du médecin. Le projet, qui devait initialement durer un an, est prolongé jusqu’au 31 décembre 2024.

PRAC avril 2024 - Aucun lien établi par le PRAC entre les pensées suicidaires et d'automutilation et les agonistes des récepteurs du GLP-1, et nouvelles informations de sécurité pour les professionnels de la santé sur les nouveaux comprimés de Rybelsus

Lors de sa réunion d'avril 2024, le Comité pour l'évaluation des risques en matière de pharmacovigilance (PRAC) de l'Agence européenne des médicaments (EMA) a conclu qu'il n'existe pas de preuves établissant un lien entre les agonistes des récepteurs du GLP-1 et les pensées suicidaires et d'automutilation, et demande un avis au CHMP sur les nouveaux comprimés de Rybelsus.

La nouvelle édition du VIG-news est disponible

La nouvelle édition du bulletin d’information électronique à destination des professionnels de la santé est en ligne.

PRAC mars 2024 – Le PRAC n’établit aucun lien entre l’hémorragie post-ménopausique et les vaccins à ARNm COVID-19

Lors de la réunion de mars 2024, le Comité pour l’évaluation des risques en matière de pharmacovigilance (PRAC) de l’Agence européenne des médicaments (EMA) a conclu qu’il n’y avait pas de lien entre l’hémorragie post-ménopausique et les vaccins à ARNm COVID-19.

Opération Shield IV : Les autorités belges saisissent 207 038 produits illégaux dans le cadre d’une action contre les contrefaçons de médicaments, le dopage et les compléments alimentaires

La Douane, la Police fédérale, l'Agence fédérale des médicaments et des produits de santé (AFMPS), l'Agence fédérale pour la sécurité de la chaîne alimentaire (AFSCA) et les organisations antidopage (NADO Flandre, ONAD Fédération Wallonie-Bruxelles, ONAD Bruxelles) ont participé à l'opération SHIELD IV, coordonnée par Europol. Cette action s'est déroulée d'avril à octobre 2023 et visait les contrefaçons de médicaments, le dopage et les compléments alimentaires.

PRAC janvier 2024 : mesures de précaution pour les enfants dont le père a été traité avec un médicament à base de valproate

Au cours de sa réunion de janvier 2024, le Comité pour l’évaluation des risques en matière de pharmacovigilance de l’Agence européenne des médicaments a recommandé des mesures de précaution concernant le risque potentiel de troubles du développement neurologique chez les enfants nés de père traité avec des médicaments à base de valproate.

Résultats de l'enquête sur le risque de photosensibilité liée à l’utilisation du kétoprofène en gel (Fastum gel 2,5 %)

L’Agence fédérale des médicaments et des produits de santé (AFMPS) et la Division de la pharmacie et des médicaments (DPM) au Luxembourg ont interrogé plus de 750 professionnels de la santé sur le risque de photosensibilité du kétoprofène en gel (Fastum gel 2,5 %). En général, ceux-ci informent leurs patients du risque de photosensibilité. La majorité des professionnels de la santé indiquent qu'une « Direct Healthcare Professionnel Communication » (DHPC) annuelle est nécessaire. Toutefois, la check-list et la carte pour le patient ne sont connues et utilisées que de manière limitée.

1-10 de 398 résultat(s)