Actualités AFMPS

Il y a 26 résultat(s) trouvé(s) sur base des critères de recherche

1-10 de 26 résultat(s)

L’AFMPS appelle à la régularisation des établissements de matériel corporel humain en tant que banques de selles

L’AFMPS invite les établissements de matériel corporel humain à introduire une demande de régularisation en tant que banques de selles. Le terme « selles » n’est plus exclu du champ d’application de la loi du 30 octobre 2018 relative au matériel corporel humain. Les établissements exerçant des activités sur du matériel fécal telles que décrites dans cette loi sont soumis aux arrêtés royaux d’exécution et doivent se régulariser en tant que banque de selles.

Killapods est considéré comme un médicament

La Chambre pour les produits à usage humain de la Commission mixte considère les sachets de nicotine de Killapods comme un médicament par fonction vu le risque pour le consommateur.

Coronavirus - Évaluation de l'utilisation d'échantillons de salive comme alternative aux prélèvements via des frottis de nez dans la détection du virus SARS-CoV-2 responsable du COVID-19

En raison des avantages pour les patients et les professionnels de la santé, une étude sur l'utilisation d'échantillons de salive comme alternative au prélèvement via des frottis de nez (naso-pharyngés) dans la détection du virus SARS-CoV-2 a été lancée le 28 mai 2020. Cette étude est faite via des tests de détection moléculaire (PCR).

Saisie de produits illégaux pour blanchir la peau à Bruxelles

Plus de 1 800 médicaments illégaux ont été saisis dans sept magasins au cours d’une action ciblée à Bruxelles. Il s’agit en grande majorité de produits pour blanchir la peau contenant des corticostéroïdes, particulièrement populaires auprès de la communauté d’origine africaine. Ces médicaments peuvent provoquer des effets secondaires graves tels que des infections, des cicatrices ou une insuffisance surrénale.

La mise en quarantaine des désinfectants Surfa’safe et Opaster Anios

L’AFMPS demande la mise en quarantaine des désinfectants Surfa’safe et Opaster Anios vu la présence de bactéries dans ces produits. Ces produits ne doivent plus être utilisés et vont être rappelés par le fabricant. Dans l’attente d’informations complémentaires et par mesure de précaution, l’AFMPS demande la mise en quarantaine immédiate de ces désinfectants. L’AFMPS est en contact avec le fabricant et l’autorité française (l’agence nationale de sécurité des médicaments, ANSM) et suit l’évolution du dossier et des actions à prendre.

Attention aux usurpations d’identité pour l’obtention illégale de précurseurs de drogues

L’AFMPS été confrontée à un cas d’usurpation d’identité avec utilisation abusive des données de l’entreprise pour l’obtention illégale de précurseurs de drogues.

Brexit : application de la législation de l'Union européenne sur les précurseurs des drogues

Le retrait du Royaume-Uni (RU) de l’Union européenne (UE) aura des conséquences sur la surveillance du commerce des précurseurs des drogues entre l’UE et le RU. Plusieurs scénarios sont possibles.

Préparations magistrales et officinales : le FTM 3e édition est en ligne

La troisième édition du Formulaire Thérapeutique Magistrale, ou FTM, est désormais disponible en une version unique en ligne, sur le site www.tmf-ftm.be.

Produits de régime à base de 2,4-dinitrophénol

L’afmps met en garde contre le danger que représentent les produits de régime illégaux contenant du 2,4-dinitrophénol ou DNP.

Liquide contaminé rejeté par le site GSK de Rixensart : pas de risque pour la santé publique

Le mardi 2 septembre 2014 vers midi, environ 45 litres de liquide contaminé par le virus polio ont été rejetés depuis le site de production GSK de Rixensart vers la station d’épuration locale de Rosières et par la suite dans la rivière Lasne.

1-10 de 26 résultat(s)