Site Internet d'une pharmacie

La délivrance des médicaments dans la pharmacie reste le principe de base.

Une dérogation est toutefois prévue (article 29 de l’arrêté du 21/01/2009 portant instructions pour les pharmaciens) et permet, aux seules pharmacies ouvertes au public autorisées en Belgique, de vendre par Internet, sous  conditions très strictes, des médicaments à usage humain autorisés etnon soumis à prescription médicale et certains dispositifs médicaux.

L’arrêté royal du 21/01/2009 prévoit une série de mesures afin que les règles de délivrance en officine soient également appliquées lors de la fourniture des médicaments commandés par Internet. Celle-ci devra avoir lieu à partir de la pharmacie, sous l’entière responsabilité du pharmacien et en suivant les règles de bonnes pratiques officinales.

Des dispositions sont également prévues pour garantir que l’offre en vente, la commande, l’empaquetage et la fourniture soient organisés de manière à respecter le droit à la protection de la vie privée du patient.

En outre, les pharmacies qui veulent vendre des médicaments via internet à partir du 1er juillet 2015 doivent afficher sur chaque page de leur site Web le logo Européen des pharmacies internet. Ce logo doit se référer à la liste annoncée des pharmacies internet de telle sorte que le patient puisse vérifier si le pharmacien est autorisé. Cette obligation vaut pour toute l’Union Européenne et découle de la Directive de la contrefaçon des médicaments (2011/62/EU).

L’AFMPS attire l’attention sur les risques potentiels pour la santé liés à l’achat de médicaments par Internet via les circuits illégaux. L’AFMPS rappelle qu’il faut acheter ses médicaments dans une pharmacie autorisée en Belgique, éventuellement par Internet pour les médicaments non soumis à prescription, sur le site créé par cette pharmacie.

Des instructions détaillées pour les pharmaciens désireux d'organiser une vente de médicaments non soumis à prescription se trouvent ici.

 

Dernière mise à jour le 26/06/2015